Le choix du coupe-branche

Trouver un coupe-branche n’est pas le véritable problème, il en existe des centaines sur la marché : des modèles bon marché mais aussi des hauts de gamme. Le vrai défi c’est de trouver le modèle qui convient aux travaux.

Les points à vérifier pour le choix d’un coupe-branche

Pour mieux choisir son ébrancheur, quelques critères seulement sont à vérifier contrairement aux autres outils de jardinage. Le choix du type est important, si vous devez sectionner des branches en hauteur, un modèle télescopique peut aider sinon un modèle classique fera l’affaire. Il y aussi les coupe-branches à coupe franche pour les bois verts, secs et les tiges des végétaux. Les coupe-branches à enclume sont plus performants et sont capables de tailler les bois morts, durs ou très durs.

Vérifiez la capacité du coupe-bordure. Pour les branches épaisses et résistantes, optez pour un ébrancheur capable de découper jusqu’à 50 mm. Afin de minimiser vos efforts, la longueur de la manche doit correspondre à la capacité de votre outil. Les branchages d’un diamètre inférieur à 25 mm, nécessite une manche de 50 cm de long, et pour un diamètre supérieur à 25 mm, une manche de 80 cm.

Le choix du coupe-branche est facile d’autant plus qu’il n’existe que deux systèmes de démultiplication : à levier ou à crémaillère. Le premier suscite moins d’efforts à son utilisateur et pour le système à crémaillère, les modèles en métal sont à privilégier.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.